En cours de production 

À l’automne 2020, la Fondation Jean-Pierre Perreault met en marche le grand projet Cartographie des trous noirs. Coordonné par Catherine Lavoie-Marcus qui en est aussi l’idéatrice initiale, ce projet vise le développement d’une plateforme Web participative destinée à l’archivage et au partage du vécu sensible des danseurs et danseuses sous forme de témoignages écrits et audio. 

Partenaire du projet, Karine Ledoyen de Danse K par K avait créé à l’automne 2018 la pièce De la glorieuse fragilité. Inspirée par le théâtre documentaire, elle est allée à la rencontre de 20 interprètes de profession ayant quitté la danse afin de recueillir leurs témoignages. Ceux-ci seront intégrés à la plateforme sous forme de balados, lesquels seront réalisés par Les radios à roulettes.